Histoire, Chanson basque, festivals de musique

Rock Basque

Le rock basque autrement appelé euskal rocka est apparu dans les années 70 sous l’influence du genre Folk international et des chansons engagées dans la parole. Il fait notamment partie des nouvelles chansons basques dont il reprend de nombreux titres tout autant qu’aux chansons populaires et aux chants basques. Se positionnant ainsi comme l’extension de la musique traditionnelle, le rock basque donne une place prépondérante à la voix et aux chœurs mais aussi et surtout à la guitare et à la batterie, en référence aux tambours et aux percussions traditionnelles.

Les groupes et morceaux mythiques du Rock Basque

Depuis ses 50 ans d’existence, le rock basque a vu défiler d’innombrables groupes, albums et artistes dont les titres sont connus partout dans le monde. Certains groupes et musiciens des années 1970 dont Errobi sont connus pour être parmi les précurseurs du genre tandis que des musiciens contemporains comme Willis Drummond s’inspirent d’influences plus internationales comme les ACDC.

Errobi : précurseur et légende du rock basque

Créé vers l’année 1975 par Anje Duhalde et Mixel Ducau, le groupe Errobi figure parmi les premiers groupes de rock à succès basque. Leur premier album, sorti chez Elkar, reprend les mélodies traditionnelles basques en leur insufflant un coup de punch et des sonorités toutes aussi innovantes. Leurs chants dénonciateurs et revendicateurs s’appuient notamment sur les textes de Daniel Landart dont la majorité des thèmes traitent des situations socioculturelles et politiques du pays. Les amateurs qui voudront s’essayer à écouter Errobi peuvent commencer par des classiques comme Aitarik ez dut, Kanpo, Gure Zortea ou Nora goaz.

Niko Etxart et l’album mythique Tumatxa

Le souletin Niko Etxart a commencé à faire du rock en langue basque vers 1974 après avoir passé la majeure partie de son enfance à Paris. Il est notamment connu pour ses albums en solo dont l’emblématique album Tumatxa, sorti en 1983, qui constitue une œuvre incontournable du rock basque à ses origines. Il a également joué dans des groupes renommés tels que Minxoriak ou Hapa-Hapa. Ceux qui souhaitent découvrir son œuvre peuvent commencer par des titres comme Tumatxa, Kattalin, Zkrax ou Twist titi.

Hertzainak et le rock radical basque

Le groupe Hertzainak, apparu dans les années 1980, fait partie des initiateurs du mouvement rock radical basque nettement influencé par le genre musical punk. L’empreinte punk et ska insufflée par Vitoria-Gasteiz dans le premier album du groupe l’a fortement lancé dans la même optique que la force revendicatrice de ses textes. Pour se mettre à écouter du Hertzainak on peut commencer par écouter Eh txo, Pakean utzi arte, Si vis pacem parabellum ou encore Ta zer ez ba berdin.

Itoiz et la fusion pop et rock basque

Créé vers la fin des années 1970, le groupe Itoiz s’est d’abord fait connaître grâce à ses morceaux de folk-rock progressifs. Il s’est ensuite démarqué en sortant l’album Espaloian, en 1985, parfait mélange de pop et de rock basque. Il est conseillé de découvrir Itoiz en écoutant des morceaux comme Egun motela, Hegal egiten, Berandu da, Espaloian ou encore Clash eta Pistols.

Zarama et le punk rock basque

C’est en Santurtzi à Biscaye vers 1977 que se crée le groupe Zarama, célèbre pour ses morceaux de punk rock basque en euskara. Leur album Dena ongi dabil, sorti en 1987, est notamment entré dans le panthéon du rock basque. On peut découvrir le groupe en commençant par des morceaux comme Bihotzak sutan, Euritan desagertu arte, Maiatzaren lehena et sans oublier Dena ongi dabil.

Kortatu et le rock en faveur de l’euskara

Kortatu est un groupe créé par Fermin Muguruza, son frère Iñigo et Javier Armendariz en 1983. Leur dernier album de groupe Kolpez Kolpe, sorti en 1988, a été entièrement chanté en euskara. Il est conseillé d’écouter After Boltxebike, Etxerat, AEK-ko beteranoak, Oker Nago et évidemment Kolpez Kolpe pour découvrir ce groupe.

M-ak : renouveau du rock radical basque

Le groupe M-ak a initié un certain renouveau dans la musique et les thèmes du rock radical basque dans les années 80. L’album Barkatu Ama, sorti en 1989, figure sans doute parmi leur plus grand succès. Pour découvrir ce groupe, les morceaux à mettre absolument dans son répertoire sont Txo ixildu, Deabrua Teilatuetan, Euskalduntze metodo arina, Barkatu ama ou encore Pistolaren mintzoa.

Negu Gorriak : le rock dans tous ses états

Le groupe Negu Gorriak est sans conteste la révélation du rock basque des années 1990. Il doit notamment sa renommée internationale grâce à une fusion détonante entre du punk, du hardcore, du reggae ou encore du rap. Borreroak baditu milaka aurpegi, le double album du groupe sorti en 1993, est une parfaite illustration des mutations qu’ils ont apportées au concept même de rock basque. Il est conseillé de découvrir ce groupe à travers des morceaux phares comme Bi doberman beltz, Itxoiten, Kolore bizia, Pistolaren mintzoa ou encore Kaixo.

Dut figure du le rock basque hardcore

Le groupe Dut, issu de Fontarrabie, s’est d’abord constitué en quintet avant de devenir un trio emblématique des années 90. Leurs trois albums sombres et hardcore, dont AT sorti en 1996, sont une référence en matière de rock alternatif basque. Parmi leurs morceaux, les amateurs apprécieront forcément Sokaren itzala, Haize eza, Sortu eta haztea et Korrontean.

Anari une icône du rock émotionnel

Anari Alberdi s’illustre comme une figure emblématique du rock émotionnel basque par son album éponyme sorti en 1997. Son second album intitulé Habiak et sorti en 2000 permet à la chanteuse d’Azkoitia de devenir une ambassadrice du rock basque. Les morceaux phares à découvrir sont Habiak, Bihotza galdu dut, Zubiak et Zuganako bideak.

Berri Txarrak : une dizaine d’albums rock au compteur

Berri Txarrak est un groupe apparu en Lekunberri à Navarre. Durant plus de 20 ans de scène, le groupe a sorti plus de dix albums dont Libre en 2003, qui figure parmi les plus grands succès du groupe. Il est conseillé d’écouter des morceaux classiques comme Izena, izana, ezina, Kanta goibelak ou Denak ez du balio pour découvrir ce groupe.

Sutagar et le heavy métal basque

Le groupe Sutagar, formé vers la fin des années 80, est l’un des précurseurs du heavy metal en euskara. Leur premier album intitulé Jaiotze basatia, sorti en 1991 a influencé plusieurs générations de groupes basques. On peut intégrer facilement au répertoire des titres comme Begira, Mari, Zure atzetik ou Jotake.

Ken Zazpi le pop et le rock basque modernes

Ken Zazpi est un groupe biscayen qui s’est fait une renommée internationale vers les années 2000 en mélangeant le pop et le rock. Son disque live acoustique Gelditu denbora, enregistré dans les studios Garate d’Andoain en 2005, témoigne de la fusion savante entre la douceur du pop et l’intensité du rock. Il est conseillé d’apprécier des morceaux comme Zenbat min, Zapalduen olerkia, Ilargia ou Gutuna pour découvrir ce groupe.

Willis Drummond : un rock aux influences multiples

Willis Drummond est connu pour s’inspirer de diverses influences comme en témoigne son premier album intitulé Anthology, sorti en 2007. Dans son quatrième opus intitulé A ala B il s’inspire du post-hardcore comme Fugazi. A travers des titres comme Ilegala, Menperatzen dut, A ala B, Anai ou Berantegi on peut facilement apprécier le style de cet artiste aux multiples visages.

Gatibu : le rock basque sur le thème de l’amour

Le premier album du groupe Gatibu est sorti en 2002 et propose des chansons en dialecte biscayen adressées aux jeunes et axées sur des thèmes comme le monde de la nuit. Azken Indioak, le 8ème album du groupe, reprend ces recettes qui ont fait le succès de leurs œuvres. On peut commencer l’écoute de ce groupe à travers des morceaux comme Gelditu zaitez, Uhinak, Salto ou encore Oh nire maitie.